Deux Livres Indispensables Pour être Un Community Manager Créatif
Juila Cameron, "Libérez votre créativité"

Deux Livres Indispensables Pour être Un Community Manager Créatif

Loïse Barbé

Community Manager et Photographe à Brest et aux alentours (Finistère)

Bonjour à tous ceux qui aiment les chroniques,

Souhaitez-vous être plus créatif pour bien commencer l’année ? Si oui, cette newsletter est faite pour vous. (ma newlsetter du 24 décembre 2019)

L’Islande a une tradition, les Islandais s’offrent des livres à Noël, cette idée correspond à mes valeurs et j’ai commencé à la mettre en place.


Un Community Manager est un littéraire, un technicien et un créatif.

On peut être très technicien et un peu moins des deux autres, mais la compétence de base est la créativité.

La créativité fait partie du quotidien du community manager. À chaque publication, son imagination doit s’exercer.

Il faut savoir comment elle fonctionne pour se créer des routines créatives et ne jamais être à court d’idées.

Récemment, lors de mon voyage à Bruxelles, on m’a dit que j’étais une « artiste » je n’ai pas su quoi répondre et savoir si je devais le prendre de manière positive.

J’ai été à un moment donné distraite lors de ce voyage et on m’a donc mis  dans la case « artiste ». Être ailleurs et étourdi en est peut-être le signe. Sûrement.

Ensuite j’ai dit que j’allais à l’exposition Dali Magritte, j’étais devenue définitivement une artiste.

Est-ce bien ou mal ? Mais pourquoi serait-ce quelque chose de mal ?

Je ne me considère pas comme une artiste, quelqu’un de créatif oui mais pas artiste. Je le serais peut-être un jour, mais à présent je n’ai pas le temps de me consacrer à la photographie d’auteur et artistique. Ce qui n’a rien à voir esthétiquement avec la photographie commerciale qui fait partie d’un marché existant et qui répond à des besoins précis, ceux du client. La photographie artistique n’est que l’expression pure de l’artiste ; le marché doit être créé de toute pièce et l’artiste trouver sa place. Ce qui est clairement autre chose.

J’interviews chaque année des artistes peintres pour connaître leur univers et écrire des articles de blogs pour La Compagnie Bretonne et je me considère loin de leur démarche d’artiste même si je comprends leur fonctionnement et que leur univers me plait.  Un artiste utilise la créativité à l’extrême, sans censure, il doit créer au quotidien pour vivre, c’est sa raison d’être.

Être plus créatif est peut-être un de vos objectifs pour l’année prochaine. Peut-être pas artiste, car c’est réellement autre chose.

Libèrez votre créativité de Julia Cameron : la bible de la créativité

AbLibérez votre créativité Loïse Barbé Community manager photographe brest finistere bretagne

« Libérez votre créativité » de Julia Cameron

Vous le trouvez, ici : https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=julia+cameron&sft=1&sa=1

Je  relis régulièrement ce livre. C’est pour moi The Bible.
Quand je l’ai découvert c’était juste une révélation. J’ôterai cependant tout le côté spirituel qui est très américain.

Julia Cameron a conçu ce livre pour libérer les personnes de leurs blocages créatifs.

Elle a trouvé des méthodes pour nourrir cette créativité qui existe en chacun de nous, car dans beaucoup de familles on tente de la nier et de la cacher. La créativité  répond à beaucoup de préjugés.

De nombreuses personnes ne se sentent pas entièrement elles-mêmes tant qu’elles ne l’ont pas libérées.

Tout le monde est créatif et possède la créativité en soi, mais tout le monde ne s’en sert pas au quotidien et ne la développe pas.

On n’a pas l’impression de s’en servir.

Lorsqu’on cuisine et que l’on improvise une recette avec les ingrédients qui se trouvent dans notre placard, on se sert de notre créativité.

Lorsqu’on cherche des cadeaux de Noël et que l’on a aucune idée de départ aussi. 🙂

L’écriture automatique libère la créativité

Julia Cameron donne des clés pour réveiller « l’enfant » qui est en nous.

Une des méthodes que j’utilise et qu’elle suggère dans ce livre est l’écriture automatique ou « les pages du matin », « morning pages »
Je trouve ce procédé très efficace.
L’idée est d’écrire chaque matin 2 à 3 pages en disant tout ce que l’on souhaite de manière automatique  pour libérer toutes les idées et pensées qui sont stockées dans l’inconscient.

On peut noter  :

– Ce qui nous tracasse
– Ce qu’on aimerait voir évoluer
– Nos problèmes du quotidien
– Des solutions à trouver dans le travail
– Toutes nos idées
– Tout ce qui nous passe par la tête sans structure et sans jugement

Le fait de coucher tout cela sur papier apporte déjà des solutions et fait que ces soucis n’en sont plus, cela permet à l’esprit de passer à autre chose. Les solutions parviendront facilement à nous par la suite.

Elle a débloqué des personnes qui de part leur statut social ne s’autorisaient pas à la créativité. Être créatif ou un peu artiste n’était pas jugé convenable par leur entourage

Créer n’est pas une activité reconnue et donc sérieuse.

Les artistes sont reconnus et on les trouve « normaux » uniquement dans les familles artistiques. Sortis de leur cadre et de leur famille, ils  font peur et sont considérés comme curieux.

Les  parents ayant des métiers très cartésiens et très loin de la créativité n’ont pas envie d’avoir des enfants créatifs voire « artistes »


C’est signe d’échecs, de difficultés, de parcours compliqués.
Oui, ça l’est, car l’artiste est la personne qui échouera le plus dans sa vie. On peut le comparer à l’entrepreneur. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 60 % à 70%  des entrepreneurs échoueront lors de la création d’une première entreprise. Le taux moyen d’échecs est 2,5 fois en moyenne. 90 % des Startups n’existent plus au bout de 5 ans. Mais est-ce pour cela qu’il ne faut pas “oser”?

Lorsqu’on devient artiste les chiffres doivent être similaires. Les artistes mettent en général des années avant d’être reconnus ou que cela marche, l’inverse peut être vrai.

On a tous des chaines qui nous empêchent d’être créatif. Ce sont les chaines de notre éducation et les chaines de la peur.

Elle conseille aussi d’arrêter de faire plaisir à tout le monde ainsi qu’à notre entourage. De s’isoler et de penser à nous. De lister ce qu’on aimerait réaliser pour nous, ce qui est indispensable à notre bien être.  

L’argent est un frein  et constitue nos chaines car on n’en a jamais assez.

On ne doit pas non plus se bloquer à une idée de départ car cette idée évoluera et il faudra laisser venir les opportunités en cours de route. De meilleures choses arriveront. Les opportunités arrivent si on ne se fige pas. On ne doit pas être perfectionniste et rigide. La créativité hait la perfection. Il faut laisser parler son instinct.

« Dans le sens profond être créatif c’est se réaliser en tant que personne » . Carl Rogers.

Qu’est ce qui bloque la créativité ?


– l’excès de travail
– L’excès de télévision ou les activités passives qui occupent le cerveau sans pause
– L’excès de routine

La créativité fonctionne comme un puits qu’il faut alimenter. Trop regarder la télévision ou des vidéos, l’obstrue.

Après la lecture de ce livre, vous ne considérez plus la créativité comme avant. Rien que de le lire, vous vous sentirez libéré.

Le manuel de la créativité illustrée



Il y a aussi un autre livre que j’ai découvert récemment :

MANUEL DE PENSÉE GÉNIALE (2012, RÉÉD. 2018) de Philippe Brasseur

Philippe Brasseur Manuel de la pensée géniale Loïse Barbé community manager Brest Bretagne

Philippe Brasseur dirigeait un magazine de presse pour enfants.  Il a décidé de devenir illustrateur de livres pour enfants au bout de 10 ans. Il souhaitait enfin se réaliser, tout en conciliant son travail avec sa vie de famille. Ce qui était plus faisable en travaillant à la maison. Il a fait un break d’un an pour libérer sa créativité et concevoir ses routines créatives  et pour être plus performants à son retour. Il explique son emploi du temps très cadré lors d’une vidéo sur YouTube. Il est aussi coach en créativité.

Philippe Brasseur Manuel de la pensée géniale Loïse Barbé community manager Brest BretagnePhilippe Brasseur Manuel de la pensée géniale Loïse Barbé community manager Brest Bretagne
Il a  écrit des livres très intéressants et tout particulièrement visuels destinés aux enfants mais aussi aux adultes, je relèverai toute fois le dernier : https://www.philippebrasseur.be/bio/livre/grandefabrique/

Je vous laisse le consulter. Regardez aussi ses vidéos. C’est très instructif.

Joyeux Noël et si on vous offre le Julia Cameron, dites-moi ce que vous en pensez.
 @bientôt pour d’autres chroniques digitales

Loïse