Cas pratique de ligne éditoriale sur facebook pour l’association “Toastmaster Brest”

Cas pratique de ligne éditoriale sur facebook pour l’association “Toastmaster Brest”

Loïse Barbé

Community Manager et Photographe à Brest et aux alentours (Finistère)

Je n’ai pas d’idées de publications pour ma ligne éditoriale sur les réseaux sociaux, comment faire? C’est souvent la question qui revient souvent et que l’on me pose régulièrement lorsqu’on souhaite communiquer sur les réseaux sociaux.

Cas pratique de Toastmaster Brest

Je prends ici l’exemple de Toastmaster Brest, un groupe de prise de parole dont je fais partie.

Il faut en général partir de l’essence même de son activité, et l’expliquer pour que les fans ou abonnés potentiels comprennent exactement ce que vous faites.

Cela peut être une stratégie, surtout si vous n’êtes pas connu.

Dans le Groupe Toastmaster Brest, le but est de développer :

  • la prise de parole face à une audience
  • le leadership : un grand mot pour dire “je suis sûre de moi à l’oral et j’arrive à convaincre, à captiver mon audience et à faire qu’ils me suivent”
  • la confiance en soi …

Ils souhaitent développer leur page Facebook pour élargir leur notoriété :

https://www.facebook.com/ToastmastersBrest/
La page facebook de Toastmaster Brest

Ils m’ont demandé des conseils pour gagner en visibilité.

Expliquer le fonctionnement de ce club de prise de parole

Tout d’abord, ce club a une codification des rôles à l’américaine, il faudrait la clarifier pour “séduire” les français qui ne fonctionnent pas du tout de cette manière, en effet, c’est comme rentrer dans un jeu avec des règles très précises.

Il serait judicieux d’étailler la signification du terme de Toastmaster, même s’il est détailler dans l’à propos et tous les termes utiliser et tous les mots dérivés.

En terme de publications, cela fait une bonne base de contenu numérique.

Il faut aussi élucider le fonctionnement du club et les aptitudes que l’on peut développer grâce à chacun des rôles.

Pour information, les rôles sont les suivants :

Toastmaster du soir
Table topics / topics master
Chronométreur
Grammairien
Huissier
Compteur d’hésitation
Évaluateur
etc ….

Il faudra aussi parler des votes qui ont lieu à différents moments de la séance et expliquer leur but. On pourra dire pourquoi l’orateur est évalué et de quelle manière.

Idées de thèmes de publications pour structurer la ligne éditoriale

On peut évoquer des grands orateurs, des personnes connues en mentionnant leurs citations et expliquer pourquoi ils sont perçus comme tel. Evoquer les difficultés qu’ils ont dû franchir pour arriver à prendre la parole et être capable de monter sur scène peut s’avèrer payant en terme de stratégie digitale.

Exemple d’idées de publications sur les réseaux sociaux :

  • Donner l’exemple de Lady Gaga qui était terrifiée à l’idée rentrer sur scène au début et elle s’est fait accompagner pour palier à cette peur. cf livre « Talk Like TED »
  • Elvis Presley, lorsqu’il est remonté sur scène à Las Vegas après 7 ans d’absence et de non succès, avait peur d’être jugé et qu’on ne l’apprécie plus. Il a dit au manager juste avant de rentrer en scène : non, je ne peux vraiment pas y aller… il y est finalement allé et ça s’est bien passé. cf Extrait de « les 7 vies d’Elvis » sur Arte
  • Steve Jobs s’entrainait énormément pour ses keynotes, il était connu pour son talent d’orateur et ses shows brillants et surprenants pour présenter les nouveaux produits de l’entreprise APPLE mais il les préparaient beaucoup en amont.

Citations sur la confiance en soi

Ce thème parle à beaucoup de gens, il y a de nombreuses pages qui traitent de ce sujet. Cela plait bien en général car la confiance en soi n’est souvent pas développé au sein de nombreuses familles.

L’oralité est étroitement liée à la confiance et l’estime de soi. Lorsqu’on parle devant un public on se doit d’être sûr de soi et cela participe fortement à renforcer notre confiance en soi.

On peut regarder le compte Instagram de motivtosuccess basé sur des citations, ici : https://www.instagram.com/motivtosuccess/

Personnaliser le groupe et centrer sur l’humain

Ce club est avant tout une aventure humaine qui participe au développement personnel de chacun. Il s’agit de personnes qui souhaitent évoluer ensemble, transmettre, partager. Partager des connaissances, des instants de vie, des centres d’intérêt mais aussi véhiculer des émotions à travers la prise de parole.

Il n’est donc pas conseillé de publier des contenus éditoriaux uniquement sur des thèmes extérieurs comme le sont les citations ou les grands orateurs. Ces derniers sont utiles pour structurer la ligne mais il faut revenir à l’essence même de ce groupe.

Il faut en fait un va et vient entre les deux pour favoriser la variété et mettre en relief les différents aspects des aptitudes développées dans ce club.

Les fans doivent s’identifier aux différents membres de la communauté de Toastmaster. Chaque intervenant peut témoigner sur ce que Toastmaster Brest lui apporte, on peut receuillir ses propos et l’ interroger sous forme de vidéos ou de simples photographies avec un commentaire.

Cela participera à la viralité car les connaissances ou “amis facebook” des membres pourront les reconnaitre sur les réseaux sociaux grâce aux tags ou aux partages de publications.

Cela aura aussi un effet miroir sur les fans.

  • Loïse a occupé ce soir (avec une photo de Loïse ) le rôle de grammairienne et elle a trouvé que c’était facile ou au contraire difficile, elle s’est améliorée par rapport à d’habitude.

Exemples :

  • Le discours préparé de telle personne a été très inspirant ce soir car ….donner une raison ou deux.

Proposition de ligne éditoriale sur la semaine :

  • Citation du lundi (confiance en soi ou grand orateur)
  • Le mercredi : photos de groupe et des gagnants lors des évaluations
  • Jeudi : Loïse a fait un discours préparé sur le thème de … , son impression est la suivante. Mercredi dernier Loïse a été chronométreuse…
  • Vendredi : une vidéo sur la prise de parole, sur un orateur, des tuyaux pour supprimer les euhhhh…. comment se préparer avant un discours ?
  • fréquence de publications : 2 à 3 publications par semaine
  • dès que l’on a une nouvelle idée, on teste
  • on partage les articles de presse.

Suggestions pour alimenter sa boîte à idées de contenus sur les réseaux sociaux en continu

Avoir une phase d’observation des tendances et de ce qui se fait dans d’autres groupes Toastmaster ou de groupes de développement personnel sur facebook ou Instagram :

  • Suivre des groupes, des pages sur la confiance en soi
  • Regarder des vidéos sur la prise de parole sur youtube ou facebook Exemple : Aurélie de “The Good Speech” qui est sur ces deux réseaux sociaux.
  • Regarder le contenu de d’autres groupes de Toastmaster. Monde et France

Cette phase d’observation est la base et le monde numérique a l’avantage d’être rempli d’informations facilement accessible et dans lesquelles on peut puiser.


Pour trouver des idées et être créatif, il faut observer, c’est la première phase, ensuite il faut laisser décanter (marcher, courir, méditer, jardiner, prendre une douche, faire la vaisselle, faire une pause à l’intérieur ou mieux à l’extérieur en pleine nature ou en ville….)

Les réseaux sociaux permettent de véhiculer ses propres valeurs

Quel message est important à vos yeux, quelles valeurs souhaitez-vous dévoiler sur votre activité?

Dans le cas présent, c’est la bienveillance et le non jugement car tout le monde est là pour progresser, chacun à son rythme. Chacun a un niveau différent au départ et tout au long des séances. Dans la société ou à l’école, ça ne devrait plus être le cas, on est souvent jugé sur nos faiblesses et les critiques sont très faciles. On peut le voir d’ailleurs sur les réseaux sociaux où les gens se lâchent avec des critiques acerbes. Ici, ce n’est pas le cas. Ces jugements continuels ne participent pas à la confiance en soi. Chacun possède déjà un juge et un censeur interne.

La forme de la publication facebook

Mettre une, deux ou trois phrases pas plus. L’essentiel est de publier régulièrement. La régularité est ce qui paie et fera la différence.
Utiliser un hashtag mais pas 10. Ils n’ont aucune utilité sur Facebook car personne ne fait de recherche via cet outil contrairement à Twitter et Instagram et dans une moindre mesure Linkedin.

Par contre, le hashtag pourra mettre en relief le thème du post.

Exemple de # : #grammairien #toastmasterdusoir

Autres recommandations :

  • Une publication = un message
  • Mettre un visuel attirant et percutant
  • Analyser ce qui fonctionne bien
  • Reproduire et décliner.
  • Inviter les gens qui « like » la publication à aimer la page

Et maintenant, au travail!

D’autres suggestions?

N’hésitez pas à laisser un commentaire