Les KPI ou  les véritables indicateurs de performances des réseaux sociaux

Les KPI ou les véritables indicateurs de performances des réseaux sociaux

Loïse Barbé

Community Manager et Photographe à Brest et aux alentours (Finistère)

Pour le grand public, la performance d’une page se mesure avec le nombre d’abonnés.

Mais est-ce suffisant pour estimer la performance et la vraie valeur d’une page de réseau social ?

Est-ce un indicateur fiable et est-ce le seul?

Connaître Les KPI ou indicateurs de performance peut vous aider à y voir plus clair et à vous fixer des buts pour  atteindre vos objectifs.

De nombreux KPI existent et ils sont légèrement différents suivant chaque réseau social. J’ai listé les principaux et les plus importants à mes yeux.

1. La portée ou le Reach

Il est lié au taux d’engament parce que plus le taux est élevé plus cela plait et plus il y aura de partages et de personnes atteintes.

2. Le taux d’engagement ou le taux d’interaction

= la propension des fans à réagir à une publication

Ce sont les clics, commentaires, partages sous forme d’un taux.

C’est mon indice préféré car il montre clairement si les gens adhèrent à votre ligne éditoriale et sont en accord avec vos propos, vos publications.

Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai écrit un article à ce sujet : Le taux d’engagement, l’indicateur primordial sur les réseaux sociaux

3. Le nombre de fans ou d’abonnés

Cela montre une certaine notoriété. Ce n’est pas un critère suffisant. Il faut des abonnés qualifiés et une audience active parmi ces abonnés. ok, c’est ce que l’on regarde en premier. Quand on ne connait pas les autres indicateurs, c’est ce qui nous impressionne ou pas. C’est la partie visible de l’iceberg. C’est comme si on ne regardait que le chiffre d’affaires d’une entreprise à un moment t.
Le nombre d’abonnés dépend aussi de la notoriété existante de l’entreprise, c’est-à-dire « dans la vie réelle »  ou de la capacité de réseautage de l’entrepreneur en question.
Sur  les réseaux sociaux, tout dépend  aussi de la manière dont on en est arrivé là.

Quels ont été les leviers pour atteindre ces chiffres?

Un travail assidu, une régularité, une belle qualité de contenu visuel ou écrit et un produit qui a virtuellement plu.

Ou beaucoup de publicité et donc d’argent mis en jeu. De l’achat d’abonnés via des robots.

Bref, on ne peut pas  réellement le savoir à la seule vue du nombre d’abonnés. Sauf si on utilise des outils d’analyse de pages.

Chacun utilise aussi ses propres leviers.

4. L’indice de croissance d’une page

Ce qui est important, c’est la progression et comment on fait pour l’atteindre.
D’où on est parti et où on arrive. Dans tous les domaines c’est valable y compris les réseaux sociaux.

Dans les statistiques de facebook Facebook Insight, on peut voir cette donnée facilement ou sur n’importe quel outil d’analyse.

d’autres indicateurs :

Sur instagram, il y a aussi les reposts ou les regram. Il existe une application « Repost » pour les réaliser car contrairement à facebook on ne peut pas repartager tel quel et facilement.

Pour mesurer ces indices, il y a différents logiciels de programmation ou simplement d’analyse.

Impression

Nombre de visualisation d’une publication

c’est un marqueur important, il montre l’intérêt susciter par les fans.

Ces indices de performance sont aussi importants en fonction de vos objectifs. Ils ne faut pas les voir tel quel mais dans un contexte donné et par rapport à l’ensemble de votre activité. Il faut déterminer ces derniers en amont.

Les objectifs peuvenet être de Notoriété, d’Interaction, de Satisfaction ou de Conversion.

J’en parlerai en détail dans un prochain article.

Conversion : Clic sur le lien, nombre de personnes ayant acheté sur votre site internet.
Il est lié à l’acquisition de traffic pour un site internet par exemple et vente.

Si l’on a pas de site internet, la conversion peut être difficile à mesurer. Alors que pour un site internet cela peut être plus facile. Si on fait une campagne de pub pour une offre, la conversion se voit facilement dans Google Analytics.